Les chiffres du CNC – 2021 au cinéma

À l’occasion du 77ème congrès de la FNCF, le CNC publie la Géographie du cinéma en 2021. Cette étude analyse l’évolution du parc de salles, la fréquentation au plan national, mais aussi par région, par département, par agglomération et par commune. Voici les grandes tendances de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur.

Plus d’écrans

Comme en 2020, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur compte 194 établissements cinématographiques en 2021, dont 20 multiplexes (+ de 8 écrans).
Sur 947 communes, on compte désormais 550 écrans (dont 206 dans le seul département des Bouches-du-Rhône), soit 36 écrans de plus qu’en 2020, notamment avec l’ouverture de trois cinémas dans la région, le Cineum à Cannes avec 12 salles, Le Megarama à Nice avec ses 10 salles ou encore l’Artplexe à Marseille avec 7 salles.

En terme de densité, la moyenne nationale compte un fauteuil pour 58 habitants, on en compte un pour 55 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Par ailleurs, le département des Hautes-Alpes compte la plus forte densité du parc avec un fauteuil pour 29 habitants.

Une fréquentation supérieure au national et plus forte proportion des 50 ans et plus

Les indices de fréquentation les plus élevés sont enregistrés en Ile-de-France et en PACA, c’est en Corse que l’indice de fréquentation est le plus faible. Avec 7,81 millions d’entrées et une augmentation de +52,1%, la région connait un haut niveau de fréquentation au niveau national. En tête du box-office : {Spider-Man: No Way Home} et {Mourir peut attendre} avec 753 000 d’entrées. Deux films français figurent parmi les cinq films ayant réalisés le plus d’entrées, {Bac Nord} et {Kaamelott : Premier volet}.

La fréquentation est essentiellement portée par un public d’habitués (62,5%) et de 50 ans et plus. C’est la proportion de spectateurs 50 et + la plus élevée de France, et supérieure au 38,6% à l’échelle nationale. En revanche, la fréquentation des 15-24 ans (17,2%) et 25-34 ans (10%) est inférieure à la fréquentation nationale (respectivement 21,5% et 11,3%).

L’éducation aux images très active en région

La région Hauts-de-France – avec l’Ile-de-France – est la région la plus active en terme d’éducation aux images. 17,4 % des aides régionales consacrées à ces actions en 2021 sont versées par les Hauts-de-France et par l’Ile-de-France.
Dans la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, ce sont plus de 110 000 élèves qui ont pu profiter de “Ma classe au cinéma” (Maternelle au cinéma, École et cinéma, Collège au cinéma, Lycées et apprentis au cinéma), et près de 9000 participants au dispositif “Passeurs d’Images” (dispositif hors temps scolaire).


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/mkeclre/www/wp-content/themes/pole-image/single-messages-post.php on line 57