IMMERSION AU CŒUR DU SITE DU POLE #27ET LA SALLE DE CINEMA DANS TOUT ÇA ?

Nouvelle année, nouveau graphisme : la messagerie du Pôle fait peau neuve ! En attendant de pouvoir à nouveau investir les salles de cinéma, s'asseoir dans ses fauteuils confortables, plonger dans le noir et se laisser emporter par les images véhiculées par le grand écran, nous vous proposons d'aller à la découverte d'ateliers d'éducation aux images qui se servent de la salle comme point de départ pour une expérience artistique et pédagogique.
A travers ces retours d'expériences, nous allons parcourir différents moyens de s'approprier la salle et d'en faire un terrain à la fois de jeux, d'expérimentations et de pratiques artistiques. {Atelier trucages optiques - Transformer l'image} Au cinéma Le Gyptis de Marseille, [Chloé Blondeau->http://www.pole-images-region-sud.org/ressources/spip.php?personne1565] a proposé un atelier parents-enfants autour des trucages optiques en se servant de pellicules argentiques et de projecteurs 16 mm. "Alors que les parents peuvent superviser les manipulations techniques, les enfants sont chargés de détourner une petite séquence fournie au moyen d’accessoires (prismes, lentilles, filtres, petits objets) transformant l’image projetée. La proposition étant de détourner la matière existante pour lui faire dire autre chose, autrement : se jouer du pouvoir menteur des images pour en éprouver toute la plasticité, tout en donnant à comprendre le défilement de la pellicule, la formation de l’image." >>> [En savoir plus sur l'atelier et regarder le making off.->http://www.pole-images-region-sud.org/ressources/spip.php?ressource1759] {Au cœur du cinéma pour les collégiens} Cinéma l'Alhambra à Marseille Le cinéma l'Alhambra propose aux collégiens du Département des Bouches du Rhône de passer une journée entière dans les coulisses de son cinéma. Au programme, la projection d'un film du patrimoine et trois ateliers différents : mise-en-scène, sonorisation et montage. Chaque atelier est mené en petit groupe et permet de découvrir, à l’aide d’outils spécifiques, une étape de la fabrication du film. Les élèves apprennent ainsi à se familiariser avec le vocabulaire, les techniques et l'art du cinéma. >>> [En savoir plus sur le dispositif.->http://www.pole-images-region-sud.org/ressources/spip.php?ressource1575] ----- Sur [Le Fil des Images->https://www.lefildesimages.fr/], la publication nationale des Pôles régionaux d'éducation aux images, il existe plusieurs dossiers sur la salle de cinéma. Dans cet article en particulier, il y est question d'un retour d'expérience d'atelier en salle. {Transformer la salle de cinéma en navette spatiale} Au cinéma Le Trianon (Romainville (93)), Dominique Mulmann donne libre cours à ses envies pour créer des événements ludiques autour des films, pour aborder le cinéma autrement. "Dans ma démarche, le point de départ est invariablement le film que l’on va projeter. En revanche, les activités que j’organise ne tournent pas forcément autour du film à proprement parler. Le film peut être prétexte à explorer d’autres dimensions, qui permettront par exemple au public de se réapproprier la salle, ou leur corps, ou les personnes qui les entourent." >>> [Lire l'interview en entier.->https://www.lefildesimages.fr/celle-qui-transforme-la-salle-de-cinema-en-navette-spatiale/] ----- POUR ALLER PLUS LOIN DANS LA REFLEXION {[Où en sommes-nous avec les images ?->https://www.franceculture.fr/emissions/plan-large/ou-en-sommes-nous-avec-les-images]} Vous pouvez réécouter le podcast de l'émission de France Culture {Plan Large} du 2 janvier 2021 où Jean-Louis Comolli, ancien rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma, essaie de répondre à cette question, l’année 2020 a-t-elle changé radicalement notre rapport aux images en mouvement ? {[Le corps du cinéma : hypnoses, émotions, animalités->http://www.pole-images-region-sud.org/ressources/spip.php?ressource1199]} Un livre qui cherche à mieux comprendre ce qu’est un spectateur de cinéma, un corps de spectateur pris dans le corps du cinéma. Le parti pris essentiel de ce livre suppose une équivalence entre l’état de cinéma compris comme hypnose légère et la masse des émotions éprouvées au cours de la projection d’un film... {© Crédits photo : @LePetitBain_Benoit Guidi}

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/mkeclre/www/wp-content/themes/pole-image/single-messages-post.php on line 57