Ressource

CINEPANTOMIME (2002-2003)

Structure support: COLLECTIF FILM FLAMME.

Série de films tournés en 16 mm et réalisés par les habitants de Belsunce. Durée : 50 min

Atelier mené dans le carde de des ateliers cinématographiques Film Flamme, "La subtile mémoire des humains du rivage."

Tourné dans le quartier Belsunce, lieu de transit des populations immigrées d’Afrique et du Maghreb. Quartiers populaires, en continuelle effervescence. Belsunce abrite de très nombreux commerces : échoppes, petits artisans, comptoirs de tissus, petits cafés berbères, marchés couverts, vendeurs à la sauvette... Saynètes improvisées, rues filmées sur le vif, au son non synchrone, font de ces films un patchwork coloré. Des films doués d’une belle vitalité qui conjuguent une liberté fougueuse et une étonnante poésie.


Parce qu’à Belsunce, les rues sont le théâtre du commerce et des échanges, et qu’une forte composante gestuelle existe dans l’expression orale, des artistes on eu l’idée de proposer aux habitants d’y tourner des pantomimes. Un terreau de pratiques artistiques existait déjà depuis plusieurs années, à travers des ateliers menés par Raphaëlle Paupert Borne avec des habitants du quartier de Belsunce. A ces premiers liens, d’autres se sont ajoutés à la faveur d’une petite baraque de théâtre forain montée un matin dans la rue. Les artistes ont proposé aux personnes intéressées de faire des ffilms et de se mettre en scène. Les réponses sont les films de " Cinépantomime ", tous très différents les uns des autres.

Copie en 16 mm son magnétique disponible.

Ville: MARSEILLE
Date de dernière mise à jour: 7 août 2021

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur