Ressource

CINELUMIERE (2004-2005)

Structure support: COLLECTIF FILM FLAMME.

Ce film est une série de films de 3 min réalisée par un groupe d’adolescents de La Ciotat.
2004-2005, 40 mn, 16 mm.

Atelier mené dans le carde de des ateliers cinématographiques Film Flamme, "La subtile mémoire des humains du rivage."


Beau temps. Plongée sur la mer, de la terrasse du jardin botanique. Il verse doucement jusqu’à la roche creusée, étrangement organique des plages de Figuerolles. Les grillons se frottent les ailes.

La mer : un morceau de nature brute où les filles viennent mouiller leurs Jean’s, se tordre les pieds et rigoler un bon coup. La baraque foraine installée sur le parking clignote et babille de toute sa camelotte.

Un ouvrier raconte l’histoire du chantier naval, sa fermeture et les conséquences sur la jeune génération. « Toutes ces cavales, si tout le monde travaillait il y en aurait pas. »

Le spectateur est dans la peau, voit par les yeux et entend par les oreilles d’un extra-terrestre. Voyage au bout de l’étrange.

Deux frères jumeaux, attachés à la personnalité des frères Lumière, recherchent les traces qu’ont laissés dans la ville ces inventeurs du cinéma. Un train passe.

« Figuerolles : Que du bonheur ! » déclament les hôtesses, devant une plage nue comme un galet en avril. Un rien d’ironie, de tristesse pointe derrière le sourire.

Questions sur la sexualité féminine, interview-éclair d’un policier, course poursuite dans un Capharnaüm de matériel de bureautique, cris de bêtes, un film « manifeste ».

Un horrible meurtre est commis dans l’assourdissant décor du chantier naval. Sous la grue de 40 mètres de haut, le fantôme va assouvir sa vengeance.

Ils sont embauchés sur le chantier naval avec Insertion-mer, et évoquent leur vie avec humour. « On est des délinquants, tu vois, on travaille seulement le matin… »

Parodiant des sketchs de studio télévisuels, deux garçons jouent les travelos naïfs en déambulant dans les rues en robes légères.

Une héroïne, cachée sous les traits d’une jeune fille ordinaire, possède des pouvoirs… dans ses chaussures !

Un amoureux des romans de fantaisie nous guide dans les forêts séculaires, où règnent les nains, les gnomes et les sages.

De couplets impertinents en chœurs rythmés, des filles des Iles nous font danser les oreilles, à l’envers, à l’endroit et en travers.

Ce film a été projeté en 2008 au festival Filmer à tout prix (Belgique) et En 2009 à la Villa Médicis (Rome) dans le cadre des Rencontres Asymétriques.

Ville: LA CIOTAT
Date de dernière mise à jour: 7 août 2021

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur