Ressource

Jeune public

ATELIER CINEMA, PROJECTION ET ECRITURE (2016)

Structure support: CINEMA UTOPIA AVIGNON.

Des adolescents qui fréquentent un atelier d’écriture ont été invités à choisir un film à partir d’un programme de cinéma, le visionner en salle, émettre un avis à l’issue de la projection puis rédiger une critique a posteriori. Les ateliers n’ont pas donné lieu à la rédaction de critique, les participants ont cependant débattus à l’issue des séances.

  • Date de l’atelier : Mars, Mai et Juin 2016
  • Nombre de séances : Trois séances
  • Durée de l’atelier : Neuf heures
  • Lieux : Cinéma Uotpia (Avignon)
  • Intervenant(s) artistique(s) : Patrick Guivarc’h et Clément Cordier
  • Public concerné : Entre 3 et 8 adolescents âgés de 13 à 17 ans

Ces projections ont été accompagnées par Emmanuelle Delgado et Ichem Meguenni de la médiathèque Jean-Louis Barrault.


Paroles des animateurs

Et les mistrals gagnants de Anne-Dauphine Julliand
« Nous avons donné rendez-vous aux jeunes Place de l’Horloge, à Avignon, car la plupart des participants n’avaient pas connaissance du lieu. Par la suite, nous avons été accueillis par M.Guivarc’h qui nous a orienté vers la salle de projection.
Après la projection, nous nous sommes réunis autour d’une table pour débattre du film. Après un temps de silence, les jeunes se sont exprimés et ont fait part de la peine éprouvée et en même temps, la joie de voir ces enfants heureux malgré la maladie.
"Ça fait de la peine, mais c’était bien " Ilyes 15 ans.
L’aspect technique du film a été abordé : les techniques de mise en scène ont été appréciées
"On a pas décroché, c’était moins ennuyeux qu’un documentaire télé" Julien 16ans.
Ils ont également souligné l’importance de la bande son qui "influence nos émotions" selon Maylisse 15 ans.

Aujourd’hui encore les lecteurs de la bibliothèque qui ont participé à cette séance nous parlent encore du film Et les Mistrals gagnants, d’où l’importance de débattre après un film. »

Le chanteur de Gaza de Hany Abu-Assad
« Comme lors de la première séance, nous avons donné rendez-vous aux jeunes Place de l’Horloge. Par la suite, nous avons été accueillis par Clément. Après la projection, nous sommes restés dans la salle pour débattre du film.
Le chanteur de Gaza n’est pas le genre de film qu’ils auraient choisi spontanément mais ils ont été conquis par la projection. Une séance offerte dans le cadre de ce projet, a donc permis d’ouvrir leurs champs cinématographiques. Le destin des personnages principaux les a interpellés. Ils ont retenus la persévérance et la difficulté à concrétiser ses rêves. Le débat a été plus ouvert car les adolescents connaissaient le lieu et le contexte. »

À voix haute de Stéphane De Freitas et Ladj Ly
« Nous avons été accueillis par M. Guivarc’h. Après la projection du film, le débat s’est déroulé dans la salle avec la possibilité pour le public de rester. Moins de participants que lors des précédentes séances (période des examens). L’échange, fut cependant riche. En effet, les 3 participants avaient une parole plus libérée en écho avec la thématique du film (l’art oratoire). »

Bilan

« Après ce cycle de projections, nous en tirons de multiples points positifs :
> le choix des films ont donné des temps d’échanges et d’écoute
> Certains participants ont découvert le cinéma Utopia
> La programmation a permis la découverte de nouveaux genres cinématographiques
> Prise de confiance dans la parole en public
> Les différents aspects techniques abordés par les intervenants du cinéma Utopia ont été forts pour mieux apprécier et comprendre une œuvre cinématographique »

Emmanuelle et Ichem

Ville: AVIGNON
Date de dernière mise à jour: 15 décembre 2020

Personnes associées

Structures partenaires

Ressources associées

Catégories

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur