Ressource

Jeune public

ATELIER DE PHOTOGRAPHIE À AIX LES MILLES " PETITE FABRIQUE DES IMAGES" (2011)

Structure support: INSTITUT DE L’IMAGE.

L’objectif général de cet atelier était de sensibiliser les enfants « à l’image » à travers les dimensions artistiques propres à la photographie et au cinéma. En lien avec la thématique de cette année, nous avons proposé un atelier qui interrogeait justement la question de la trace à travers les origines de la photographie : chambre noire, photogrammes, cyanotypes, etc.

  • Type d’atelier : atelier de sensibilisation à l’image mené dans le cadre du plan d’enseignement artistique et culturel (EAC) de la ville d’Aix-en-Provence
  • Dates de l’atelier : Mars/avril 2011
  • Séances : 4 séances de 3 h
  • Public : une classe de CE2/CM1
  • Intervenant(s) artistique(s) : Sylvie Fremiot
  • Diffusion : Exposition à la cité du Livre à Aix-en-Provence.

Pour commencer cet atelier de sensibilisation à l’image, la classe est venu découvrir à l’Institut de l’Image le film "Les aventures du Prince Ahmed" de Lotte Reiniger et Carl Koch (1926) en ciné-concert avec Christian Paboeuf.

Ce film, entièrement animé de silhouettes de papier découpées, est le premier long- métrage d’animation de l’histoire du cinéma. Inspirées des Mille et une nuits, les aventures du prince Ahmed nous transportent dans un univers magique peuplé de princesses, d’amours impossibles, de luttes entre es forces du bien et du mal.

L’atelier s’est déroulé à l’école pendant 4 matinées.

Les enfants ont découvert le principe de la Camera Obscura et créer des photogrammes.

Ils ont transformé une salle de classe en sténopé géant ! Les fenêtres de la salle ont été recouvertes avec des grands sacs plastique noir opaque. Un trou sténopé a ensuite été découpé et les enfants ont pu observer le jeu de l’apparition de l’image dans l’espace et expérimenter la capture des images avec des loupes et des écrans.

Les enfants ont ensuite crée des photogrammes en s’inspirant à la fois de l’imaginaire du film de Lotte Reiniger et de l’histoire du Petit Chaperon Rouge, conte étudié en classe.

La photographie a commencé avec les photogrammes : William Henry Fox Talbot en réalisa ainsi un grand nombre en plaçant des feuilles et des objets directement sur une feuille de papier photo. Un photogramme est une image photographique obtenue en plaçant des objets sur une surface sensible (papier photo ou film) et en l’exposant ensuite directement à la lumière (sans utiliser d’appareil photographique).

Sur ce modèle, les élèves ont créé des photogrammes avec une gélatine artisanale bleue, fabriquée par Sylvie Frémiot.

Ville: AIX LES MILLES

Les images

Date de dernière mise à jour: 4 octobre 2012

Personnes associées

Structures partenaires

Catégories

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur