Ressource

Jeune public

ATELIER DE PHOTOGRAPHIE ET DE PRE-CINEMA - LA PETITE FABRIQUE DES IMAGES (2010)

Structure support: INSTITUT DE L’IMAGE.

Cet atelier proposait de faire découvrir le fonctionnement de la photographie en transformant la salle de classe des enfants en sténopé géant et de poursuivre l’expérience par la découverte du pré-cinéma et de la réalisation de petits films d’animation.

Type d’atelier : atelier d’initiation à la photographie. Atelier mené avec le soutien de la Communauté du Pays d’Aix (CPA).
Durée de l’atelier : 4 demi-journées par classe du 25 au 30 novembre 2010.
Public : 2 classes de l’école primaire des Pinchinades soit 50 élèves.
Lieux : Une salle de classe de l’école et le cinéma les Lumiéres à Vitrolles
Intervenante : Sylvie Frémiot


1ère séance : La salle de classe.
Nous avons transformé la salle de classe en sténopé géant (recouvrement des fenêtres avec du plastique noir opaque, découpe du trou sténopé, observation du jeu d’image dans l’espace et expérimentation avec des loupes et des écrans pour capturer les images). En extérieur, nous avons essayer de recréer des images mentales par l’approche du paysage sonore (les yeux fermés, chaque enfant écoutait chaque son et laissait monter en lui ses propres images pour les partager avec les autres).

2ème séance : La salle de cinéma.
Découverte du cinéma sans caméra avec la projection d’une bande-annonce grattée et colorisée. Ballade dans la salle et réappropriation de ce lieu par des jeux autour de l’ombre et de la lumière et plus particulièrement du théâtre d’ombre. Utilisation d’un retro-projecteur pour fabriquer des images à partir de matériaux de récupération. Enregistrement des images numériques sous la forme d’un cadavre exquis pour aborder les notions de scénarimage (story-board) et de mise en mouvement : le cinéma d’animation.

3ème séance : Le pré-cinema
Manipulation de jouets scientifiques (zootrope monté sur un moteur à 24 images/seconde, zootrope manuel monté sur un tourne-disque, phénakistiscopes, flip books, thaumatropes, etc) pour apprendre comment ça marche et comment mettre en mouvement des images fixes. Expériences autour des illusions d’optique pour ouvrir et déplacer notre regard. Fabrication de nos propres images et mise en mouvement.

4e séance : Le cinéma d’animation
Pour terminer nous avons réaliser un petit film image par image, en se mettant en scène avec la technique que nous aurons choisi ensemble : pixillation, papier découpé, dessin sur rhodoïd, objets de récupération. Nous avons également abordé les notions de montage sur le logiciel imovie.

Ville: Vitrolles

Les images

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 16 novembre 2015

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur