Ressource

AU CŒUR DU CINÉMA - ÉDITION 2019

Structure support: ALHAMBRA CINEMARSEILLE.

Sur une journée complète dans les locaux du cinéma l’Alhambra, les élèves d’une même classe pratiquent différentes activités autour d’un film du patrimoine, encadrés par trois intervenants artistiques professionnels de l’audiovisuel.

  • Dates : Mars-avril 2019
  • Durée de l’atelier : 1 journée par établissement
  • Nombre de journées : 6 journées complètes au total
  • Lieux : Cinéma Alhambra (Marseille)
  • Intervenant(s) artistique(s) : Anne-Lise King , Ulrike Böhnisch] et Alexandre Barette
  • Public : élèves de 14 collèges des Bouches-du-Rhône

Ce projet a été mené avec la complicité deS enseignants, sur quatorze journées distinctes, dans le cadre des actions éducatives du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône.


Sur une journée complète dans les locaux du cinéma l’Alhambra, les élèves d’une même classe pratiquent différentes activités autour d’un film du patrimoine, encadrés par trois intervenants artistiques professionnels de l’audiovisuel.

Ces quatre ateliers leur permettent de porter un regard nouveau sur le cinéma, du côté de la fabrication des images.

La journée débute par la projection du film L’émigrant, de Charlie Chaplin (noir et blanc, 25 min, 1917) suivie d’une discussion à partir des images du film avec l´outil CinAimant. Chaque atelier est ensuite mené en petit groupe et permet de découvrir, à l’aide d’outils spécifiques, une étape de la fabrication du film, de la mise en scène (Ulrike Böhnisch - FilmFabrik) à la sonorisation (Alexandre Barette), en passant par le montage (Anne-Lise King).

L’atelier mise en scène

À partir d’une séquence du film, les élèves réfléchiront à la notion de mise en scène au cinéma. Concrètement, les élèves vont eux même reconstituer l´espace cinématographique dans le foyer du cinéma et réaliser un roman-photo à base de la séquence présenté.

Une partie des élèves prendra le rôle des figurants, tandis que l´autre partie du groupe formera l´équipe technique en charge de la réalisation, de la mise-en-scène et du cadrage.

En travaillant en volume et à échelle réelle, on aborde ainsi simplement et collectivement la mise en scène, le point de vue et la place de la caméra, mais également le plan cinématographique.

L’atelier sonorisation : créer la bande son d’une séquence

Les élèves sonoriseront une séquence du film : bruitages, ambiances sonores et musiques seront choisis et joués par les élèves, alors que défileront sur l’écran les images du film.

L’atelier Mashup : initiation au montage avec la Table MashUp

Conçu par le réalisateur Romuald Beugnon, cet outil d’éducation à l’image permet d’animer des ateliers de montage où la question de la technique est abolie au profit de la créativité des participants. La Table MashUp offre la possibilité aux publics inscrits dans des projets d’éducation à l’image de travailler sur la question du montage cinématographique dans une logique collaborative et ludique.

Ce dispositif comprend une table de jeu, des cartes codées qui correspondent à des sons et images de films, et un système de projection et de son permettant de « jouer » les images en direct sur un écran, seul ou à plusieurs.

L’atelier autour du film L’émigrant proposera aux élèves de remonter une ou plusieurs séquences du film, d’aborder ainsi les gestes élémentaires du montage (choisir, trier, ordonner, couper) et de s’initier à cette pratique narrative propre au cinéma.

Ville: Marseille
Date de dernière mise à jour: 13 janvier 2021

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur