Ressource

Jeune public

HABITER LA VILLE, HABITER UNE IMAGE - PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Structure support: LIEUX FICTIFS.

Film réalisé dans le cadre d’un atelier mené lors de la Rencontre régionale 2017 - Que Peut Encore le Cinéma ? par des étudiants du master documentaire de Aix-Marseille Université.


Partenaires
Institut National de l’Audiovisuel, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction Interrégionale Sud-Est et Direction Territoriale des Bouches-du-Rhône de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Service Territorial d’Éducation et d’Insertion de Marseille, Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Friche Belle de Mai et Aix-Marseille Université.

Description
En 2016, un atelier exploratoire est mené par Lieux Fictifs à Marseille avec des jeunes suivis par le Service Territorial d’édu- cation et d’insertion de Marseille (STEI) : Habiter la ville Habiter une image. Ce dernier a été co-élaboré par un professeur technique de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et des réalisateurs associés à Lieux Fictifs. Il a été une des expérimentations de la méthodologie Images en mémoire, images en miroir initiée par Lieux Fictifs en partenariat avec l’Ina. Cette méthodologie se décline également, de 2016 à 2018, en tant que dispositif national d’éducation dans trois régions de France (avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée).

L’atelier prototype Habiter la ville Habiter une image été développé dans le cadre de l’appel à projet "Action culturelle au service de la maîtrisede la langue Française" (Ministère de la Culture et de la Communication) et a donné lieu à la réalisation d’un jalon pédagogique, résultat d’un travail d’analyse mené par Leïla Delannoy (sociologue-SOPHIAPOL) et Pascal Cesaro (maître de conférences cinéma - PRISM).

PuBlic touché
Un groupe de 15 jeunes participants (des jeunes suivis par la PJJ dans le cadre de différentes mesures.

Budget et financeurs
27 580 e hors valorisation des apports en industrie de :
- l’Ina (apport des droits d’exploitation sur les archives) ;
- la PJJ (apports du temps de travail de Chantal Pounardjian sur le développement et la réalisation du jalon pédagogique) ; o Aix-Marseille Université (apport du temps de travail de Pascal Césaro sur la réalisation du jalon pédagogique) ;
- Lieux Fictifs sur l’apport des unités de projection, montage et post production des lms.
- Financeurs : Ministère de la Culture/Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil régio- nal Provence-Alpes-Côte d’Azur, Direction territoriale 13 de la PJJ, SCIC Friche Belle de mai.

Les Intervenants
Artistes : Caroline Caccavale, Joseph Césarini, Emmanuelle Raynaut, assistés de Prune Savatofski, Christophe Beckers, Karim Abedou.
Professeur technique Culture et Savoirs de base : Chantal Pounardjian.
Éducateurs encadrants : Nejia Boussalmi et Célia Huertas.
Sociologue : Leïla Delannoy.
Maître de conférences cinéma, AMU, PRISM : Pascal Césaro.

Ville: MARSEILLE

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 19 février 2018

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur