Ressource

Jeune public

ATELIER FOUND FOOTAGE - IMAGE MOUVEMENT(ÉE) (2016)

Structure support: L’ECLAT.

Proposé dans le cadre de la rencontre Collège au cinéma autour du long-métrage Couleur de peau : miel de Jung et Laurent Boileau, cet atelier de found footage proposait aux élèves de réécrire leur propre version du film en reprenant le même principe narratif que le réalisateur : le mélange des sources d’images (films de cinéma, d’animations, documentaires, reportages, sketches YouTube…)

  • Dates de l’atelier : Juin 2016
  • Durée de l’atelier : 2h30
  • Lieux : Espace Laure Écard (Nice)
  • Intervenant(s) artistique(s) : Florence Raynel
  • Public : 16 élèves volontaires allant de la 6ème à la 3ème issus de 5 collèges différents du département

ATELIER FOUND FOOTAGE - IMAGE MOUVEMENT(ÉE) (2016)


Chaque élève explique individuellement quel moment du film l’a marqué, pourquoi, quel final il aurait préféré.

Regroupés en petits groupes, les élèves se répartissent les différentes séquences du film et les autres fins possibles. Dans chaque groupe, chaque élève écrit une phrase qui exprime son ressenti, puis va enregistrer cette phrase.

Chaque groupe sélectionne les images qui illustrent le mieux chaque phrase. Le but est de n’utiliser aucune image du film initial, mais de se servir d’autres vidéos proposées. Chaque groupe a une tablette avec des extraits de films de cinéma, dessins animés, reportages, sketches traitant de l’exil, l’adoption, l’enfance, la famille, l’Asie… et regarde, cherche, décompose, sélectionne et détourne les vidéos.

L’intervenante importe et assemble les phrases enregistrées, les images sélectionnées, et harmonise le tout (rythme, musique, colorimétrie…)

Le film est projeté devant les élèves, l’un des réalisateurs de Couleur de peau : miel et l’ensemble des participants à la journée.

ATELIER FOUND FOOTAGE - IMAGE MOUVEMENT(ÉE) (2016)

Réussites

L’implication des élèves est totale. La réécriture du film en texte et en images a touché juste : chacun s’exprime, se confie même, s’approprie l’atelier, s’intéresse, s’amuse, découvre d’autres dimensions de la vidéo à travers les divers extraits. Les élèves réalisent une œuvre libre, personnelle, affirment leurs choix et sont fiers de présenter leur œuvre au public. Ils considèrent que le résultat leur ressemble individuellement et collectivement.

Après diffusion publique, le réalisateur de Couleur de peau : miel souligne à quel point leur récit est réfléchi et profond. Il souligne le fait que les élèves avaient vraiment quelque chose à dire, et que ça lui semble essentiel, car pour lui faire passer un message fort est le fondement d’un film.

Limites

La durée express de l’atelier, avec visionnage dans la foulée, est un défi qui a été relevé avec un peu de frustration. L’implication des élèves étant totale et les échanges argumentés, il aurait été frustrant de les couper… et nous avons pris du retard. Au grand regret des élèves, la finalisation du montage s’est donc terminée pendant leur pause déjeuner et les élèves n’ont pas pu voir l’œuvre avant son visionnage public.

Lorsque la séance de projection a commencé, la post-production n’était pas totalement terminée, nous avons donc présenté une œuvre techniquement pas complètement aboutie. Même si les élèves étaient enthousiastes, le travail s’est donc poursuivi après cette journée, l’œuvre a été finalisée, puis représentée lors d’une seconde journée de restitution, à laquelle les élèves qui le pouvaient sont revenus avec plaisir.

À noter : c’est un atelier qui ne nécessite pas de matériel autre qu’un espace convivial, des tablettes et des ordinateurs, il est donc facile à organiser logistiquement. Il ne nécessite pas d’efforts physiques et est adapté aux élèves en situation de handicap.

ATELIER FOUND FOOTAGE - IMAGE MOUVEMENT(ÉE) (2016)

Ville: NICE

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 29 décembre 2020

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur