Ressource

Jeune public

ATELIER AU COLLÈGE ALEXANDRE DUMAS - TOUTE LA LUMIÈRE SUR LES SEGPA (2015/2016)

Un atelier de cinéma pour "apprendre ensemble en faisant".

  • Dates  : Novembre 2015 à Mai 2016
  • Durée : 32h
  • Séances : 16 séances de 2h
  • Lieux : Collège Alexandre Dumas et cinéma l’Alhambra (Marseille)
  • Intervenant(s) artistique(s) : Aliette Cosset et Guillaume Loiseau
  • Public concerné : 12 élèves de 5ème SEGPA

Cet atelier a été mené avec la participation de Geneviève Vilus, enseignante au Collège.



Paroles des intervenants
Nous avons commencé cette aventure en proposant à chaque élève de se prêter à une petite interview. Cette mise en situation directe leur permettant de passer aussi bien devant que derrière la caméra et de favoriser un travail d’équipe, une attention mutuelle, une écoute de chacun et un moment d’expression libre. Nous leur avons ensuite proposés une initiation à l’analyse d’image avec diffusion de nos / leurs références allant de Ken Loach, Abdellatif Kechiche, Gus Van Sant, Louis Daguerre, à Mademoiselle xGloria avec des échanges critiques et, par extension, des cours spécifiques de leurs enseignante d’art plastiques sur le vocabulaire du cinéma (cadrage, ellipses, faux raccords…)

Fort de ces expériences, nous les avons aidés à construire leur propre court métrage de « fiction ». Ils ont écrit un scénario en prenant en compte les contraintes du montage, fait la prise de vue, les captations sonores, joués les rôles de personnages inspirés de leurs vécus et préoccupations.

Nous faisons le choix d’une méthode d’apprentissage empirique : ils filment, ils visionnent, ils confrontent et mettent en relation avec des œuvres d’artistes, ils tirent des conclusions qui permettent de continuer dans la bonne direction. Ainsi, nous n’enseignons pas mais expérimentons et apprenons ensemble.

Nous leur avons apporté des références plastiques, cinématographiques, musicales… (Ken Loach, Abdellatif Kechiche, Gus Van Sant, Abderrahmane Sissako, Louis Daguerre, Luc ferrari) Nous les aidons à construire leurs regards / écoutes à partir d’extraits d’œuvres sur lesquels nous débattons. Puis leur ouvrir des pistes pour trouver de la documentation par eux même et partager nos connaissances.

L’optique était de valoriser leurs potentiels individuels et collectifs, il nous semblait capital, pour nous, intervenants, que nous soyons sur un pied d’égalité avec eux. Le thème qu’ils ont choisi, a très vite contribué à cet équilibre : nous nous documentons sur le foot et ses représentations artistiques, ils se documentent sur l’image et le cinéma, nous partageons nos connaissances et ensemble, nous comblons nos lacunes.

Les élèves ont très vite compris l’intérêt de la proposition. Dès le départ, ils s’en sont emparés pour imaginer des faire-valoir de leurs propres vies quotidiennes.

Preuve qu’il s’agit bien d’un médium de cette génération, ils ont abordés les outils audiovisuels sans la moindre appréhension, très enthousiastes à l’idée d’être « acteurs » et actifs dans cette production d’images.

Ils ont toutefois découvert que c’est un travail qui demande de la rigueur. Mais, ils ont fait preuve d’une attention remarquable. Individuellement, Chaque élève c’est impliqué dans le rôle qui lui semblait le plus juste. Collectivement, ils ont formé un ensemble cohérents ou l’entraide, la passation des techniques et savoirs, les encouragements mutuels se sont diffusés très naturellement.

Synopsis
5ème 2, gardiens de la lumière : L’équipe FC Dumas se prépare pour la finale. La tension monte, la vie de la classe continue ...

Diffusion :
Festival Toute la lumière sur les SEGPA
Le jury a décerné au court métrage 5ème 2, gardiens de la lumière le prix de l’interprétation

Ville: MARSEILLE

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 13 septembre 2016

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur