Ressource

Jeune public

ATELIER AU COLLÈGE FRÉDÉRIC MISTRAL - TOUTE LA LUMIÈRE SUR LES SEGPA (2012/2013)

Le but était la réalisation d’un film ne dépassant pas cinq minutes, un film qui ne soit ni vraiment une fiction, ni vraiment un documentaire, un film imaginé et fait par et avec les élèves d’une même classe au sein de leur établissement scolaire.

  • Dates : Janvier à mai 2013
  • Durée : 18h
  • Séances : 9 séances de 2h
  • Lieux : Collège Frédéric Mistral, Port de Bouc
  • Intervenant(s) artistique(s) : Emmanuelle Germain
  • Public concerné : 20 élèves de 5ème Segpa
  • Diffusion : Festival Toute la lumière sur les SEGPA au cinéma l’Alhambra (Marseille).

Cet atelier a été mené avec la participation de l’enseignant François Kaluzny du collège Frédéric Mistral.


Paroles d’Emmanuelle Germain :

« Nous avons travaillé à partir de l’idée du trajet, d’un trajet effectué dans l’enceinte du collège, qui permettrait à la fois de présenter le lieu de vie de cette classe et aussi permettre à cette classe -à chacun des élèves participant- de se ré-approprier son espace de vie et de travail et de s’y inscrire en créant un objet filmique.
La deuxième idée que j’ai amenée était de travailler sur un film « tourné/monté », c’est-à-dire de travailler le scénario et le montage du film avant de tourner afin de tourner tout le film, du générique de début au générique de fin de manière chronologique. De fait, le film que nous avons fait est un plan séquence dont l’histoire a été écrite par les élèves de la classe et entièrement filmée par un des élèves.
Pour atteindre cet objectif, nous avons travaillé de janvier à mai 2013 à raison d’une rencontre par semaine en étroite collaboration avec l’enseignant et avec la classe participante sur des axes de travail tels que : le plan du lieu, le plan/les plans d’un film de cinéma, les histoires découpées en bande-dessinées, un scénario, le déplacement, le tournage de séquences de films, et des exercices de tournage.
Chaque élève a très vite trouvé sa place dans l’accomplissement de ce projet collectif au cours duquel nous avons régulièrement discuté de l’importance de l’existence d’une harmonie pour pouvoir créer ensemble. L’exercice était périlleux, il demandait beaucoup de concentration et une attitude responsable face à son propre travail et à celui des autres, mais il était très concret et valorisant. Mais surtout, à chacune de ces étapes, les élèves, les professeurs, l’Erip et moi-même avons pu travailler ensemble sur un projet commun, échanger des idées et les confronter pour ensuite les réaliser.
Diffusé le 6 juin au cinéma L’Alhambra devant tous les collèges participants au projet, ce court métrage a reçu le Prix du meilleur scénario. »

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 18 janvier 2016

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur