Ressource

Jeune public

ATELIER AU COLLÈGE LOU GARLABAN - TOUTE LA LUMIÈRE SUR LES SEGPA (2014/2015)

Réalisation d’un court métrage Silence, on tourne !
Le film aborde les questions de rythme, d’opposition, de mouvement (...) et offre un espace où jouer avec les mots et le vocabulaire cinématographique.
"Un court métrage original qui revisite l’image et le son"

  • Dates : décembre 2014 à mai 2015
  • Durée : 40h
  • Séances : 2h ou 3h tous les jeudis matin
  • Lieux : Collège Lou Garlaban, Aubagne
  • Intervenant(s) artistique(s) : Emmanuelle Germain
  • Public concerné : 13 élèves de 5ème Segpa
  • Diffusion : Festival Toute la lumière sur les SEGPA au cinéma l’Alhambra (Marseille) et au Théâtre Le Comoedia (Aubagne)

Cet atelier a été mené avec la participation de l’enseignante Laurence Voulant du Collège Lou Garlaban.


Déroulé des séances de travail :

L’intervenante à commencé par l’étude de séquences en photographie (Muybridge, Duane Michals, William Wegman…). Les élèves ont ensuite réalisé des prises de vues par groupe de deux afin d’analyser la décomposition d’un mouvement.
“Les participants ont réalisé que l’appareil photographique ne devait pas bouger, être totalement fixe. Seul le sujet ou l’objet photographié pouvait bouger. Plus le mouvement est décomposé, plus il y a d’images, plus le mouvement apparaît fluide lorsqu’on visionne les photos les unes à la suite des autres.”
Chaque élève a alors créé son propre flip book (ou folioscope) qui a été par la suite, intégré au film.

Les élèves ont travaillé sur la pièce musicale City Life de Steve Reich avec le professeur de musique. Dans cette pièce, en plus des instruments on entend des bruits enregistrés, des bruits de voitures, bus, métro... S’est alors amorcée la réflexion du scénario...
Dans cette optique la classe a même participé à un atelier d’écriture de scénario au Festival du Film d’Aubagne.

La classe a ensuite regardé le vidéo clip Pas besoin de permis de V.Paradis et B.Biolay, la vidéo 4’33’’ of silence de John Cage, le film muet intégré dans le film Cléo de 5 à 7 de A.Varda et enfin, un extrait du film La nuit américaine de F.Truffaut.
“Cela nous a donné l’idée d’utiliser des lettres aimantées pour fabriquer notre générique et le titre du film que nous animerions photo par photo.”

Pour la bande son les élèves ont enregistré, avec les professeurs de français et de musique, tous les sons qui constituaient leur univers proche au collège et ses abords (bruit de règle métallique qui tombe au sol, bruit de fermeture éclair de sac, grincement des tables, des chaises...) Quelques élèves ont également samplé des phrases d’actions (je suis / je joue / je fais / j’aide / je traverse / je cours / je crois...)

Ville: AUBAGNE

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 18 janvier 2016

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur