Ressource

Jeune public

ATELIER DE CRÉATION VIDÉO AU COLLÈGE DES CHARTREUX - VIVE MON COLLÈGE, UNE ARCHITECTURE À VIVRE (2014)

En utilisant les techniques de la vidéo, de la pixilation et du stop motion, nous avons expérimenté avec les élèves différents niveaux de fiction, pour appréhender autrement leur univers quotidien et envisager sa transformation cinématographique.

  • Type d’atelier : atelier de création audiovisuelle dans le cadre du programme Vive mon collège, sensibilisation de collégiens à l’architecture
  • Durée : janvier-mai 2014 - 20h d’intervention avec les élèves
  • Lieu : Collège Les Chartreux
  • Intervenant(s) artistique(s) : Charlotte Penchenier, avec l’aide de Fouziya Limoan (stagiaire) et Anne-Lise King
  • Public : 25 élèves de 5ème
  • Diffusion : Exposition des projets au Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement des Bouches du Rhône (16 au 27/06/14), projections au collège dans le cadre de la Semaine des arts (juin 2014)


Le dispositif « Vive mon collège ! » porté par le CAUE 13 (Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement des Bouches-du-Rhône), vise à sensibiliser les collégiens à l’architecture, à l’aide de rencontres avec l’architecte Emmanuel Soulier (découverte de l’architecture du collège : ballade sensible, photos, dessins...), puis la création d’une œuvre audiovisuelle, photographique ou plastique avec un artiste sélectionné, en collaboration avec les enseignants.

Durant une première phase d’écriture (10h avec les élèves), nous avons travaillé avec les élèves pour imaginer un projet de film ou d’installation : visionnage de films, petits exercices vidéos (filmer une action inhabituelle dans le collège, en un plan fixe d’une minute maximum), questionnaire sur le collège rêvé, dessins de lieux imaginaires, travail collectif sur le scénario (inspiré du cadavre exquis), visionnage de photos de Banksy (trompes l’oeil sur le mur séparant l’état d’Israël des territoires palestiniens). Notre travail consistait à rebondir de séance en séance sur les pistes proposées par les élèves pour en proposer d’autres ou les approfondir. Avec la difficulté, pour eux, de se projeter concrètement dans la réalisation d’un film.

Première piste envisagée : « Un élève en fond de classe s’ennuie et gribouille sur le mur : « le collège est pourri ». D’autres élèves se répondent et une correspondance se développe. Le mur devient alors un lieu d’expression où les élèves inscrivent leurs états d’âme, leurs mécontentements, leurs revendications ».

Deuxième piste : suite au visionnage des photos de Banksy, surgit l’idée qu’un collège imaginaire pourrait se cacher derrière un rideau, une fenêtre, une fissure... Un élève le découvrirait et partagerait sa découverte miraculeuse avec ses camarades.

Durant la phase de réalisation (10h avec les élèves), nous mettons en œuvre le scénario retenu qui mêle ces deux pistes. Nous optons pour des techniques différentes permettant de passer d’un monde à l’autre, du réel à l’imaginaire : un tournage vidéo classique, la pixillation et le stop motion pour évoquer le collège imaginaire, via la fabrication de décors en classe d’arts plastiques et l’utilisation d’un banc titre. Pour la bande son, la description des lieux imaginaires et les bruitages des scènes en pixillation sont enregistrées avec les élèves en petits groupes.

En juin 2014, le film est présenté à 8 classes du collège les Chartreux pendant la Semaine des arts. Il est ensuite projeté dans une « boîte noire » dans le cadre de l’exposition de tous les projets « Vive mon collège » de l’année 2013-2014, au CAUE 13.

Ville: Marseille

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 29 octobre 2015

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur