Ressource

Adultes

ATELIER CINEMA - CINÉ-NOMADE (2013)

Structure support: SAFAR EXPEDITIONS JEUNESSE.

Le projet “Ciné Nomade” vise à la fois à améliorer l’image et l’estime de soi des participants, leur permettre un meilleur accès à la culture, participer à leur insertion sociale, et à promouvoir une meilleure compréhension et cohabitation entre SDF, habitants et usagers du quartier : inciter les premiers à s’ouvrir, communiquer, raconter leur vécu, offrir aux deuxièmes une occasion de rencontrer cette population qui fait partie de leur quotidien mais qu’il est parfois difficile de comprendre et d’accepter. Les participants ont créé deux histoires courtes à partir de deux objets : un morceau de pain et un sifflet.

  • Date de l’atelier : septembre 2013
  • Durée : 15 heures
  • Séances : 5 séances de 3 heures
  • Lieux : Casa Consolat ; le quartier des Réformés et des Hauts Canebière (centre-ville Marseille)
  • Intervenant(s) artistique(s) : Charlotte Penchenier
  • Participants : 14 adultes 19 – 55 ans
  • Diffusion : Projection publique dans le cadre du Festival POC et projection au Centre Jane Pannier pour les résidentes du foyer et l’équipe lors de la soirée de Noël.
  • Ce projet a eu lieu dans le cadre du dispositif Passeurs d’Images.

Séance 1 - exercice de pocket film ; chacun se passe la caméra de poche enracontant une histoire vraie liée à un objet (un souvenir, une émotion, un ressenti, une tirade imaginaire...). Visionnage immédiat du résultat. Proposition de raconter en films des histoires d’objets.

Séance 2 - recueil des idées « d’histoires d’objets » des participants ; réflexion collective, par petits groupes, sur les scénarios de deux films choisis (le pain, le sifflet) ; début des tournages en petits groupes (2 groupes de 3-4 personnes).

Séances 3 et 4 - visionnage des rushs et des pré-montages ; tournages en petits groupes (2 groupes de 3-4 personnes), en extérieur, en fonction des idées des participants. Ils filment et jouent à tour de rôle.

Séance 5 - séance de projection publique de long-métrage à Casa Consolat « Le toit du monde » de Nawyr Haoussi Jones, premier film d’un jeune réalisateur marseillais (40’).

Le montage s’est déroulé en dehors des heures d’atelier mais a été montré au fur et à mesure aux participants. Cela nous a permis, dans un premier temps, de décider collectivement des séquences manquantes. Par la suite, deux participants particulièrement « auteurs » ont visionnés différents pré-montages pour donner leurs avis ou consignes. Des entretiens individuels ont permis d’approfondir les discussions et d’apporter les changements souhaités.

Ville: Marseille

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 16 décembre 2020

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur