Ressource

Jeune public

Adultes

CHEMIN FAISANT - ÉPOPÉE (2010-2013)

Structure support: THEÂTRE DE LA CITÉ.

Le long du port autonome, au milieu des grues et des immeubles qui poussent, des récits et des chansons d’habitants mis en musique et en image par Aurélia Barbet et Pierre Azaïs. Sorte d’épopée polyphonique de ces quartiers d’arrière-port qui renoue à sa manière avec la tradition orale.

Cette création partagée incite à une prise de parole individuelle et collective via la pratique artistique dans le quartier Joliette de Marseille. Elle ouvre un espace de dialogue entre des populations issues de milieux sociaux et culturels différents. Les artistes partage leur processus de création. L’objectif est de co-construire avec les habitants une création cinématographique.

  • Type d’atelier : Création partagée
  • Dates : de 2010 à 2013
  • Lieux : quartier de la Joliette à Marseille
  • Intervenant(s) artistique(s) : Aurélia Barbet (cinéaste) et Pierre Azaïs (Musicien)
  • Public : une quinzaine de participants de tout âge. Cette création partagée s’est faite au fil des rencontres avec les habitants du quartier.
  • Diffusion : Projection au Mucem et édition d’un DVD.

Cette création partagée s’est faite en plusieurs étapes. Pour l’introduire, quelques mots de l’artiste :

L’Iliade et l’Odyssée n’ont pas été écrits. En tout cas, pas par Homère. Homère n’écrivait pas. Il chantait les aventures d’Ulysse et des compagnons d’Hector. Ses chants se sont transmis de génération en génération, avant d’être fixés par écrit deux siècles plus tard. Dans nos manuels, l’histoire de la guerre de Troie existe grâce aux chants du poète. Des trouvères aux chansonniers de la commune, la chanson est le reliquaire de la mémoire collective, l’expression inappréciable de la culture orale qui, sans elle, aurait disparu. Le désir de raconter en chantant vient de cet héritage et de la volonté de faire entendre autrement les histoires. D’opérer un décalage avec le réel pour qu’il soit entendu différemment. Aurélia Barbet

La démarche de l’artiste est de renouer avec les traditions orales dans le quartier de Joliette Grands Carmes, le fil conducteur du tournage sera la co-construction de chansons avec les habitants.

Après Rabah dit « André », garagiste de rue, sans papier, elle nous embarque dans l’univers musical et poétique de Jean, nous donnant à entendre « Marcherot », chanson héritée des dockers. Puis elle nous amène vers Antoufati, femme d’origine comorienne qui nous livre une poésie qui raconte ses déplacements dans la ville.

Trois ans pour récolter des chansons et co-construire un film, au-delà d’apprendre à tenir une caméra, cette création partagée propose de donner la voix à des habitants. Les projections d’étapes rendent possibles une réelle démarche de co construction, les spectateurs peuvent alors devenir acteurs du film en train de se faire.

Le film "Epopée" nous emporte vers des questionnements politiques, culturels, et "sensibles" qui interrogent le devenir du quartier et le relie à l’histoire.

Ville: MARSEILLE

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 1er septembre 2020

Personnes associées

Structures partenaires

Ressources associées

Catégories

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur