Ressource

Jeune public

ATELIER CINÉMA AVEC LA CLASSE POST-ULIS DU LYCÉE PROFESSIONNEL PRIVÉ DE SAINT ANDRÉ, MARSEILLE

Structure support: ALHAMBRA CINEMARSEILLE.

Atelier de réalisation sur le principe du cadavre exquis avec 10 élèves en classe Post-ULIS au Lycée Professionnel Privé de Saint André (Marseille) mené par la réalisatrice Sophie-Charlotte Gautier, les 12 et 13 avril 2012.

  • Type d’atelier : atelier de réalisation
  • Durée de l’atelier : 2 jours
  • Nombre d’heures : 10 heures
  • Lieu : Lycée Professionnel Privé de Saint-André
  • Intervenante artistique : Sophie-Charlotte Gautier
  • Public concerné : 10 élèves entre 15-18 ans atteints de troubles cognitifs


La section Post-ULIS est spécialisée dans le handicap cognitif. Les élèves ont notamment des difficultés de mémorisation, certains ont un retard scolaire important puisqu’ils sont dyslexiques, dyspraxiques...
Les enseignants ont souhaité les initier à la création audiovisuelle et pour cela ont monté un projet dans le cadre de la Convention de vie lycéenne et apprentie.

En réponse à la demande des enseignants et en fonction des contraintes du projet (temps très court), l’intervenante Sophie-Charlotte Gautier a proposé de travailler sur le cadavre exquis vidéo avec pour thème "le portrait", permettant ainsi à chaque élève de réaliser un très court film et s’exprimer.
Le principe était le suivant : une personne filme une séquence vidéo d’environ 30 secondes en réponse au visionnage des toutes dernières secondes d’une séquence préalablement tournée par quelqu’un d’autre et ainsi de suite... On ne découvre le résultat du film qu’à la toute fin du tournage... C’est un principe simple qui permet de travailler en tourné-monté, avec un dispositif assez léger (sans trop de contraintes techniques...). 

Cet atelier s’est déroulé sur deux jours :

  • Introduction au sujet : visionnage de films sur le cadavre exquis (films d’atelier et films d’artistes) et de photos sur le sujet (le portrait, se représenter) ; petite initiation au matériel (transmissions de consignes techniques), réflexion sur le sujet traité.
  • Repérage des lieux de tournage avec l’ensemble du groupe. 
  • Tournage : chaque lycéen tourne individuellement (ou en binôme) une séquence.
  • Restitution : projection du film dans la petite salle du cinéma l’Alhambra, découverte du résultat. Discussion, échanges, impressions et retours sur l’expérience.

Chaque élève a pu participer, même si certains ont eu besoin d’un peu de temps pour dépasser leur timidité (ils semblaient un peu impressionnés). L’intervenante artistique a souligné la nécessité de prendre le temps de rencontrer ces élèves, de mieux se connaître avant de passer à l’action... Sachant qu’il y a quand même une certaine inquiétude chez ces jeunes et que la rencontre d’une nouvelle personne est un petit bouleversement.

Ville: Marseille

Les vidéos

Date de dernière mise à jour: 9 avril 2013

Personnes associées

Structures partenaires

Catégories

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur